ENTENTE VERS SAINT GERY : site officiel du club de foot de SAINT GERY - footeo

Histoire & Palmarès

Histoire et Palmarès de Saint-Géry

1970-2000


SAISON 1970-1971:LE F.C. SAINT-GERY CHAMPION


Ce dernier match de championnat; qui s'annonçait serré sur la terre assiéroise, fut gagné avec une grande facilité par nos « rouge et  jaune » en parfaite condition physique. Dès le coup d'envoi ils s'engagèrent à fond et imposèrent leur jeu aux locaux qui ne résistèrent qu'un quart d'heure. Aux citrons, le F.C. menait par 3 à O et le moral était déjà, ,au beau fixe » dans les vestiaires visiteurs.
Au cours du second acte, la domination des nôtres était concrétisée par 4 buts supplémentaires. Cependant, à cinq minutes de 1a fin, les Assiérois sauvaient l'honneur et la fin de la partie était sifflée sur le score sans appel de 7 à 1 par M. Pouzet, qui assura un sobre mais irréprochable arbitrage.
.Le F.C. Saint-Géry termine donc en beauté cette brillant. saison de championnat. Si les scores sévères, infligés çà et là, révélent une excellente ligne d'attaque, le très petit nombre de. buts encaissés souligne 1'efficacité des joueurs du milieu du, terrain et des arrières, ainsi que la sûreté du goal qui assurèrent tout au long de la saison, un dur labeur, sombre peut-être, mais combien efficace ! Pourtant, dimanche, même nos arrières s'illustrèrent en attaque, puisque Claude Maynadier signa le deuxième but, tandis que son aîné René Maynadier montait un ballon jusque dans la surface de réparation où il préféra passer à l'ailier qui marqua. Tous nos joueurs se surpassèrent au cours de cette finale, jouée dans le meilleur esprit, et les vaincus applaudirent les vainqueurs, ce qui est le meilleur témoignage de leur grande sportivité..
Les nombreux et fidèles supporters du F.C. Saint-Géry félicitent et remercient leur jeune équipe et son capitaine, qui ont su gagner ce titre de cham,pion du Lot, sans jamais encourir la moindre sanction du district, en cette première année d'activité.
Voici la composition du F.C. Saint.Géry, champion du Lot. de
troisième série :
B.Austruy, C. Maynadier R. Maynadier, R. Lebon, C. Duges, F.
Delsahut, F. Garcia, P. Bessac, P Perié, J. Al.agnou (cap.), A.
Rossetto, B Pezet, J. Caminad.e

SAISON 1971-1972: Le FC Saint Géry battus en finale 

La coupe François-Laville ne sourit pas au F:C. Saint-Géry qui, cette année encore, passe bien près, mais à côté de l'honneur de se voir confier le trophée pour une année. Un très nombreux public s'était réuni autour du terrain de Prayssac pour assister à cette finale que l'on pressentait très disputée.
Dès le coup d'envoi, les Souillagais affirment leur ambition en dominant territorialement. pendant un. bon quart d'heure. L'orage passe, le F.C. Saint-Géry s'imposait en milieu de terrain, organisant de belles attaques laissant prévoir une victoire facile. Mais nos avants, malchanceux, ne pouvaient conclure. Contre toute attente, sur contre-attaque, l'U.S Souillac réussissait même à ouvrir la marque par un beau but; certes, mais heureux, à ultime minute avant le repos. Durant tout le second acte, l'U.S. Souillac, qui menait à la marque, dut défendre sans relâche Les" rouge et jaune". tiraient au
but sans pouvoir percer le rideau des huit défenseurs adverses qui, dépassés, commettaient faute sur faute, ne lançant que rarement de rapides et dangereuses contre-attaques ; pis ce fut le pénalty incontestable pour faute de main devant la cage le capitaine, " rouge et jaune, " qui avait l'égalisation au bout du pied, joua la sécurité en plaçant son coup de pied, mais le goal de Souillac dévia la balle en corner. La chance n'étant pas avec lui, le F,C. Saint-Géry devait donc concéder la victoire après une dernière tentative sur la barre" bien que très déçus, nos joueurs doivent se consoler très vite, car tous les spectateurs présents reconnaîtront qu'ils ont eu le mérite de faire le jeu et de jouer cette finale, qui était trop à leur portée, dans le meilleur esprit sportif. Excellent arbitrage de M. Barruso, bien secondé, le long de la touche, par MM.Alis et Cuquel.
Le bureau et les joueurs du F.C. adressent leurs vives félicitations au sympathique vainqueur et les remercient de les avoir associés au vin d'honneur cIôturant cette' soirée sportive, fort bien organisée par les responsables Prayssacois.

SAISON 1982- 1983:Champion du Lot puis Midi-Pyrénées

Finale Championnat du Lot

LABASTIDE-MURAT. le 17 avril 1983
Saint-Géry bat Rocamadour par 2 à 1 (mi-temps : 1 à O), pour le compte de la finale , du championnat de deuxième division Rocamadour allait se créer une belle occasion après une grosse erreur défensive de Saint-Géry, mais un attaquant se faisait prendre en position de hors jeu. Sur la relance, une longue ouverture vers la droite permettait à Combadazou de décrocher un tir puissant à ras de terre que le goal détournait en corner. Si I le premier ne donna rien, le ballon : du deuxième, parfaitement frappé, eut une trajectoire que le vent modifia et qui l'amena directement dans les buts avant d'être frappé par un défenseur 'bleu' ..L'arbitre, bien placé, désigna
sans hésitation le centre du terrain et nota l'ouverture du score, La mi-temps était sifflée peu après. Dès la reprise, et avec le vent, Rocamadour allait jeter toutes ses forces pour revenir au score. Mais, sur une action de Saint- Géry par son n' 9, le goal de Rocamadour, projeté par son défenseur central, allait pourtant lui heurter violemment le genou avec la face, Un arrêt de jeu de plusieurs minutes s'ensuivit mais, avec courage, le goal reprit sa place, Rocamadour, sur la reprise, inquiéta Saint-Géry, mais un cafouillage devant le but ne donna rien. Sur un corner remarquablement tiré, le n° 6 devança tout le monde de la tête pour réaliser une splendide égalisation.
La partie allait connaître une fin de match exceptionnelle. Deux penaltys allaient être sifflés dans le dernier quart d'heure. Le premier pour Rocamadour. après une grosse faute du goal de Saint-Géry sur un « bleu ); Le n° 6 se présenta à l'arbitre pour l'exécuter. La frappe fut correcte mais I Austruy plongea du bon coté et détourna. A trois minutes de la fin du temps réglementaire, c'était au goal de Rocamadour de jouer l'homme plutôt que le ballon, et le coup de sifflet retentit, Le N° 9 de Saint-Géry se prépara et ne rata pas l'occasion ainsi offerte de prendre un avantage si près de la fin, 2 à 1. C'était fini.
Rocamadour n'avait pas à rougir de la défaite. La victoire lui avait glissé entre les doigts. Son match fut exemplaire et sans aucune comparaison avec la prestation de la demi-finale sur le même terrain.

Composition de l'équipe:
B.Austruy - Fabre, Ballitran, Bernardou, Faurie PH - Garcia, Bessac, Delsouc - Kubiak, Austruy P, Combadazou


Champion de la ligue Midi-Pyrénées

C’est dans l’apothéose que se termine la saison 1982-1983 du FC Saint-Géry. Après avoir été champion du Lot, les joueurs de conquièrent le titre de champion de ligue Midi-Pyrénées de deuxième division. C’est sur le terrain d’Auch que le FC Saint-Géry affrontait par un soleil de plomb l’équipe de Marquisat, Champion des Hautes-Pyrénées. Le match débuta en fanfare puisque au bout d’un quart d’heure Saint Géry menait 3-0, tous marqués par Patrick Austruy suite à des mouvements collectifs de toute beauté. Cette euphorie se poursuivit jusqu’à la mi-temps, Saint-Géry menant 5-0 à la pause, P.Austruy rjoutant un but suivit d’Eric Combadazou.
Sans doute trop confiants, on les comprend, croyant le résultat acquis nos joueurs allaient se relâcher dangereusement notamment au niveau du marquage. Une trop grande décontraction et de l’à peu près dans les passes allait faire le jeu de Marquisat qui n’avait de toute façon plus rien à perdre. Tout d’abord, ils allaient bénéficier d’un penalty justifié et transformé, puis sur deux cadeaux de notre défense revenaient à 5-3 ….. Les mouches avaient changé d’ânes. Saint Géry manqua alors coup sur coup deux occasions très franches et voyait poindre le scénario catastrophe. Et à dix minutes de la fin, marquisat marqua un quatrième but… dix minute d’enfer suivit pour les joueurs de Saint Géry mais ils résistèrent vaillamment au prix d’efforts invraisemblables et Saint Géry fut sacré champion Midi-Pyrénées !!!!


 

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

+